canal10

canal10

mercredi 25 juillet 2018

Institut Bull Annuaire des membres et Activités



“J’aime celui qui rêve l’impossible”. Goethe


Annuaire des membres et Activités 2017 - 2018




PRENDRE DU RECUL POUR COMPRENDRE...

1/ L’Institut Fredrik R. Bull, créé en 1977 sous le nom de Fondation Fredrik R. Bull, est une association qui s’est donné pour vocation d’étudier les conséquences économiques, sociales et humaines de l’emploi généralisé des « techniques nouvelles » innervées par l’informatique. Il s’adresse aux décideurs de haut niveau et à tous ceux que préoccupe l’impact des techniques sur la vie privée et/ou professionnelle ainsi que sur l’évolution de la société.

2/ L’Institut rassemble des personnalités de premier plan, riches d’une grande expérience acquise en exerçant de larges responsabilités dans tous les secteurs de l’activité nationale. Réfléchissant ensemble aux problèmes posés par la généralisation des techniques nouvelles dans tous les domaines de la vie, ces personnes appuient leur réflexion sur une connaissance rigoureuse des bases scientifiques qui porte sur les conséquences de l’emploi des techniques,
mais non sur ces techniques elles-mêmes.

3/ Par la vue globale qu’elle s’efforce d’obtenir de l’évolution récente des besoins et des techniques dans un grand nombre de domaines importants, la réflexion de l’Institut débouche sur une vue synthétique des grandes tendances actuelles.

4/ L’activité de l’Institut s’exerce au sein de groupes de réflexion, volontairement hétérogènes et constitués sur invitation, dans lesquels la discussion la plus libre s’établit autour d’un thème présenté par un intervenant, qui fait ou non partie des groupes en fonctionnement ci-après :

- Groupe « Humanité et intelligence artificielle » vise d’abord à donner à ses membres une vision critique des évolutions de ce domaine, au-delà des annonces souvent sensationnalistes des media et des fournisseurs, voire des scientifiques eux-mêmes. Il réfléchit ensuite au face-à-face hommes-machines : concurrence, coopération, maîtrise, soumission, interdits, transgressions.

- Groupe « Innovation, développement équilibré et éducation pour le futur » s’intéresse au rôle de l’innovation technologique et à sa contribution au développement des compétences et des entreprises dans l’économie de la connaissance.

- Groupe « Immatériel, virtuel et société » propose de réfléchir aux conséquences de l’irruption massive de l’immatériel et du virtuel dans notre société en examinant ce phénomène sous les angles économique, juridique et technique mais aussi sous les aspects pratiques de la vie personnelle et sociale.

- Groupe « Complexité des systèmes de systèmes » propose d’explorer comment les idées associées à la complexité permettent de « revisiter » les approches « traditionnelles » des différents domaines de la connaissance.

- « Groupe Cerveaux et machines » tente de savoir si les connaissances actuelles sur le fonctionnement du cerveau peuvent inspirer les concepteurs de machines.

- « Groupe Traitement de l’information dans les systèmes complexes » témoigne de l’importance grandissante de la digitalisation et de la virtualisation à l’aide de l’ordinateur dans les domaines de la science, de la technique et de l’économie.

- Groupe « Ethique » mène une réflexion sur son rôle dans la compréhension et les conséquences sur l’homme et la société de ses implications dans les problèmes posés par le développement explosif des sciences, de l’économie, de la santé publique, de la politique et du droit.
- Développement de logiciels de lecture pour personnes déficientes visuelles,
- Adaptation d’ouvrages d’informatique pour personnes aveugles ou malvoyantes.

5/ Les travaux des groupes de réflexion de l’Institut font l’objet de publications.

Pour plus d’informations, consulter le site Internet : www.institutbull.eu





SUJETS ABORDES DANS LES GROUPES DE REFLEXION en 2017 et 2018

GROUPE HUMANITE ET INTELLIGENCE ARTIFICIELLE - co-animé par Jean Rohmer et Benoit Le Blanc

- De l’écriture à l’intelligence artificielle : la nouvelle révolution de la connaissance, Laurent Gouzènes

- Des réseaux de neurones et de l’apprentissage profond (« deep learnind »), Pierre Chauvet

-L’ABCDaire de l’Intelligence artificielle (première partie), Benoit Le Blanc

-L’Intelligence Artificielle dans l’industrie automobile: défis et opportunités, Jean-Marc David

GROUPE INNOVATION, DEVELOPPEMENT EQUILIBRE ET EDUCATION POUR LE FUTUR
co-animé par Didier Geiger et Eunika Mercier-Laurent

- Quelle transition pour un développement durable, entre conception et territoire? Romain Allais

-Des résolutions Rio +20 aux conclusions de la COP21 – Comment les préoccupations planétaires pourraient transformer l’économie mondiale ? Brice Lalonde

- Robots collaboratifs dans le domaine des arts graphiques : Amplifier la créativité, Frédéric Fol Leymarie

- L’innovation dans le métier de juriste, Stéphane Larrière

-Une nouvelle ère, sortir de la culture du chef, Michel Hervé
-L’innovation dans le métier de juriste» (suite), Stéphane Larrière

-L’influence du Big Data et de l’intelligence artificielle sur le métier du marketing, Jérémy Fain

-Innovation dans le management des ressources humaines, Anthony Fremaux

-Industrie 4.0 : Une vraie révolution ? Quoi de neuf?, Jean-Jacques Urban-Galindo

- Intelligence in Energy, Gülgün Kayakutlu

GROUPE IMMATERIEL, VIRTUEL ET SOCIETE - animé par le Général Jean-Louis Desvignes et Patrice Huguenin

- L’empire étasunien confronté au réveil de ses colonies, Louis Pouzin

- Du monde «réel » au monde «virtuel», le corps et le monde dans tous leurs états numériques, Frédérique Boitel

-Le Bitcoin, les monnaies cryptographiques et la blockchain Jean-Paul Delahaye

-Transformation numérique et réalité des risques : leur maîtrise est-elle encore possible, Solange Ghernaouti

-Des découvertes de Kepler à la modélisation des mouvements des astres et à l’évolution de l’astrophysique, liée notamment au concept de couples stellaires, Edgar Soulié

-Les puissances du cyberespace, Laurent Bloch


GROUPE COMPLEXITE DES SYSTEMES DE SYSTEMES - animé par Jean-Pierre Briffaut

-Du comportement opérationnel aux calculateurs embarqués : les différentes facettes de la complexité d’un système de signalisation, Elie Soubiran

- Complexité aléatoire et complexité organisée, Jean-Paul Delahaye

- Se réconcilier avec la complexité : Pourquoi ? Comment ? Jacques Printz

- Dans quel univers évolue le véhicule connecté?, Colonel Franck Marescal -Complexité et gestion de projet, Dominique Luzeaux

- Complexité généralisée à l’ère des plateformes numériques de travail, Maryvonne Holzem et Jacques Labiche

GROUPE CERVEAUX ET MACHINES - animé par le Pr Vincent Bloch et depuis 2017 par Yves Fregnac

-La robotique développementale : repenser l’apprentissage pour les robots en s’inspirant de l’enfant, David Filliat.

- Peut-on construire une machine qui voie comme nous? Simon Thorpe

- Bases neuronales de l’orientation spatiale, Bruno Poucet

- Code neuronal et perception de signaux de communication acoustique, Jean-Marc Edeline

GROUPE TRAITEMENT DE L’INFORMATION DANS LES SYSTEMES COMPLEXES

- La cognitique : l’ingénierie du facteur humain, Benoit Le Blanc

- Le calcul scientifique haute performance face aux défis des superordinateurs de la prochaine décennie, Serge G. Petiton

-Du quantitatif au qualitatif, l’incroyable évolution de la technologie micro-électronique, vers quel destin nous entraîne-telle ? François Anceau

-Imaginer une autre informatique, Jean Rohmer

-L’intelligence économique pour appréhender les nouveaux modèles de la troisième révolution industrielle, Christophe Dubois-Damien

GROUPE ETHIQUE - animé par Herbert Geschwind

-Qu’allons-nous faire dans les étoiles ? Premiers pas en éthique de l’espace, Jacques Arnould

-Soins médico-psychologiques aux victimes d’attentats et de catastrophes, Médecin Général (CR) Louis Crocq.

- Face à la fin de vie, consentir à un acte de transgression ? Enjeux éthiques, Dominique Jacquemin

-Le « théorème » de Bellman, Jean-Pierre Bombled

-Le « Care », Yvon Pesqueux




PRESIDENTS SUCCESIFS DE L’INSTITUT

Depuis 2014
Jean-Louis DESVIGNES,
général de division (2S) ; ancien directeur du service central de la sécurité des
systèmes d’information.

2007 – 2014 :
Denis LE BIHAN, directeur de NeuroSpin, CEA ; directeur de l’Institut fédératif de neuro-imagerie fonctionnelle ; membre de l’Académie des Sciences.

2001 - 2007 : Claude HANNOUN, professeur honoraire, Institut Pasteur.

2001 :
Albert DUCROCQ, journaliste et professeur.

1996 - 2001 :
Simone ROZÈS, premier président honoraire de la Cour de Cassation ; ancien avocat général à la Cour de justice des Communautés économiques européennes ; président d’honneur
de l’Institut F. R. Bull.

1982 - 1996 :
Louis LEPRINCE-RINGUET, professeur honoraire au Collège de France et à l’Ecole polytechnique, de l’Académie
française et de l’Académie des Sciences.

1978 - 1982 :
Raymond ARON, professeur honoraire au Collège de France, de l’Académie des Sciences morales et politiques.

1977 - 1978 :
Maurice DOUBLET, ancien préfet de Paris et de la région parisienne.


COMITE D’ORIENTATION DE L’INSTITUT

Jean-Pierre BRIFFAUT,
directeur d’étude honoraire de l’Institut Telecom ; chercheur associé à l’Institut
Charles Delaunay de l’Université Technologique de Troyes ; secrétaire-trésorier de
l’Institut F. R. Bull.

Jean-Louis DESVIGNES,
général de division (2S); ancien directeur du service central de la sécurité des systèmes
d’information ; président du Conseil d’administration de l’Institut F. R. Bull.

Yves FREGNAC,
directeur de recherche Classe Exceptionnelle au CNRS ; professeur en sciences cognitives à l’Ecole Polytechnique, Unité de Neuroscience Information et Complexité (UNIC-CNRS).

Didier GEIGER,
professeur des Universités, Université Paris Est Créteil.

Herbert GESCHWIND,
professeur associé de médecine ; ancien chef du département de cardiologie
interventionnelle et d’éthique médicale, Université Paris XII ; docteur en médecine,
en sciences sociales et en philosophie politique.

Patrice HUGUENIN,
ancien sous-directeur BFCE -Natexis ; auditeur IHEDN ; Colonel de réserve (RC)
de l’Armée de l’air (Réseau Ader) ; conseiller honoraire du Commerce extérieur de
la France.

Christophe DUBOIS-DAMIEN
conseil en stratégie d’entreprise

Benoit LE BLANC,
directeur-adjoint de l’Ecole Nationale Supérieure de Cognitique; chargé de mission
prospective au Ministère de la Recherche.

Eunika MERCIERLAURENT,
présidente Innovation 3D, chercheur associé IAE Université Lyon 3.

Jean ROHMER,
directeur de la recherche, ESILV, Pôle universitaire Léonard de Vinci; vice-président
de l’Institut F.R. Bull.


EQUIPAGE

Juliette ARNOULD, délégué général, rédacteur en chef des publications.
Valérie PERROT, collaboratrice administrative.



MEMBRES ACTIFS

Patrick ALBERT, Romain ALLAIS, François ANCEAU, Michel BARÈS, Pierre BERGER,
Benjamin BERGERON, Thierry BERTHIER, Antoine BIDEGAIN, Claude BINEAU, Christophe BINOT, Vincent BLOCH, Frédérique BOITEL, Bernard BOURGEOIS, Jean-Pierre BRIFFAUT, Jacques BRUNET, Philippe CAPET, Laurent CARRIVE,Pierre CHAUVET, Claudio CIMELLI, Pierre COURBIN, Jeanne COUROUBLE, Alain CRÉMIEUX, Jean-Paul DELAHAYE, Dominique DELORT, Jean-Louis DESVIGNES,
Christophe DUBOIS-DAMIEN, Jean-Marc EDELINE, Jérémy FAIN, David FAYON, David FILLIAT, Flora FISCHER, Gérard FLORENT, Frédéric FOL LEYMARIE, Claude FRANTZEN, Yves FREGNAC, Olivier FRÉNOY, Jean-Gabriel GANASCIA, Alain GARNIER, Didier GEIGER, Guillaume GELEE, Herbert GESCHWIND, Solange GHERNAOUTI, Laurent GOUZÈNES, Claude HANNOUN, Jean-Paul HATON, Michel HERVÉ, Maryvonne HOLZEM, Sophie HOUSSIAUX, Patrice HUGUENIN, Dominique JACQUEMIN, Gabriel KEPEKLIAN, Maurice KOPECKY, Jack KRINE, Jacques LABICHE, Denis LAFAURIE, Thierry LALANDE, Brice LALONDE, Pierre LANDRY, Guy LAPASSAT, Stéphane LARRIÈRE, Sylvie LE BARS, Denis LE BIHAN, Benoit LE BLANC, Eric LE BOUCHER, Eric LEFEVRE, Jean-Philippe LELIÈVRE, François-Marie LESAFFRE, Jean-Claude LEVY, Jean-Sylvain LIÉNARD, Gaëlle LORTAL, Dominique LUZEAUX, Alexandre MAKAROVITSCH, Franck MARESCAL, Philippe MATHIEU,
Eunika MERCIERLAURENT, Jean-Pierre MERLAND, Alexandre MONNIN, Jean-Marc MOREL, Jean-Louis NICOLET, Bernard NIVELET, Patrice NOAILLES-SIMEON,
Monika OBREBSKA, Jean-François PEPIN, Serge G. PETITON, Yvon PESQUEUX, Uros PETREVSKI, Bruno PINNA, Jean POLLONO, Grégoire POSTEL-VINAY, Bruno POUCET, Louis POUZIN, Lionel PREVORS, Jacques PRINTZ, Michel QUATRE, Karima RAFES, Bernard RASSENEUR, Christian RÉMY, Martin ROULLEAUXDUGAGE, Pascale de ROZARIO, Simone ROZÈS, Fabienne RUBERT, Eric SCLARSIC, Célestin SEDOGBO,
Elie SOUBIRAN, Edgar SOULIÉ, Michel STOLTZ, Gérard TEBOUL, Claude THIRION,
Simon THORPE, Jean-Jacques URBANGALINDO, Jean-Claude VANNIER, Michel VOLLE, Philippe WOLF,


MEMBRES ACTIFS

René AMALBERTI, Jean-Jacques BARAT, Louis BARBET, Serge BORIES,
Michel CADART, Philippe DREYFUS, Jean-Louis ENCONTRE, Michel FERRIER,
Georges FLECHEUX, Jean-Marc GAROT, Marc GIGET, Bernard GIRARD, Louis GONDRE, Jean-Pierre GRIDEL, Roland GROUARD,  Pierre de TOCQUEVILLE, Xavier GUILHOU, Jérôme HUET, Michel INVERNIZZI, Pierre LACOSTE, Ove LANGE,
Danielle LAROCHEBOUVY, Pierre LECLERCQ, Elise LUCET,


MEMBRES HONORAIRES

François MAHIEUX, conseiller pour les nouvelles technologies, Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

Jean-Claude MARTIN, président du Conseil de surveillance, Scania France.

François MARTY , doyen de la faculté de philosophie, Centre Sèvres.

Christine NORA, direction des relations industrielles de l’Université Pierre et Marie Curie.

Hervé NORA, fondateur et administrateur de Telfix.

Norbert PAQUEL, directeur, Sté Canope.

Pierre PARDO, ancien directeur des techniques avancées en automatisme, Régie nationale des usines Renault.

Jacques POSTEL, président honoraire de la Société internationale d’histoire de la psychiatrie et de la psychanalyse ; ancien Médecin-Chef de service à l’Hôpital Sainte-Anne, Paris.

Jean QUERENET ONFROY de BREVILLE, conseiller d’Etat.

Pierre RABISCHONG, ancien doyen de la Faculté de médecine de Montpellier 
responsable du projet « Lève-toi et marche » (SUAW).

André RAULT, directeur-adjoint des recherches et affaires scientifiques, Peugeot S.A.

Alice RECOQUE, directeur honoraire de la mission « Intelligence artificielle », Bull S.A.

Marion SELZ, ingénieur de recherches, CNRS (Centre Maurice Halbwachs).

Walter STAHEL, directeur de recherches dans le domaine du « risk management » de l’association de Genève ; directeur de l’Institut de la durée de Genève.

Jean-Pol TASSIN, neurobiologiste, directeur de recherches à l’Inserm, Collège de France.

Jean-François TRASSARD, directeur général adjoint, Société de constructions aéronautiques de Tarbes (SOCATA).

Jean-Claude VICARINI, vice-président de Telecom Argentina.


MEMBRES DECEDES

Raymond ARON, Pierre AUGER, Michel BARBA, Henri BEDU, Pierre BERTAUX, Pierre BEZIER, Jean-Pierre BOMBLED, André BOUÉ, Maurice BUJON, Marc CASANOVA, Pierre CATALA, Gilbert CHAUVET, Hubert CURIEN, Pierre DESGRAUPES, Maurice DOUBLET, Albert DUCROCQ, Jacques FAUVET, Jean-Louis FUNCKBRENTANO,
Gilles GAUTHIER-VILLARS, Pierre JALLATTE, Philippe LAFARGE, Pierre LANDON, Daniel LAURENT, Michel LAVALOU, Jean LECOINTRE, Louis LEPRINCE-RINGUET, Jean-Pierre LETOUZEY, Bernard LORIMY, Nicolas MANSON, Hervé MATHE, Marc MERLO, Jean MICHAUD, Claude MICHEL, Raymond MOCH, René MOREAU, Jean MOUSSE s.J., Louis NÉEL, Maurice NIVAT, Bernard PACHE, Dominique PAGEL, André PIATIER, Denis PLOTON, Louis RENÉ, Emmanuel de ROBIEN, Jean ROSE, Roland SADOUN, Jean-François SARDET, Alain SAYAG, Pierre SCHAEFFER, Jean SVAGELSKI, Jacques THUILLIER, Jean TOULOUSE, Guillaume de TREMAUDAN, Solange TROISIER, Jacques VILLIERS, Jean YANOWSKI.





PUBLICATIONS DE L’INSTITUT FREDRIK R. BULL
Directeur des publications : Jean-Louis Desvignes
Rédacteur en chef : Juliette Arnould

LES CAHIERS DE L’INSTITUT

Sous le copyright de la Fondation F. R. Bull

L’informatique, l’homme et le travail, avril 1979.
N° 1 Informatique et emploi, juillet 1979.
N° 2 L’informatique quotidienne, juillet 1980.
N° 3 Les hommes face à l’informatisation, juin 1981.
N° 4 Informatique et handicaps, décembre 1982.
N° 5 Techniques nouvelles et fonctionnement des entreprises, juin 1984.
N° 6 Les jeunes, la technique et nous, septembre 1986.
N° 7 De l’intelligence à l’intelligence artificielle, septembre 1989.
N° 8 Intelligence artificielle et informatique, novembre 1989.
N° 9 Intelligence artificielle et communication, janvier 1990.


Aux Editions Masson (Collection Fredrik R. Bull)

N° 10 Intelligence artificielle et bon sens, janvier 1991.
N° 11 Droit et informatique - l’Hermine et la puce, avril 1992.
N° 12 Bases de données et données de base, octobre 1993.
N° 13 Les nouvelles stratégies techniques - La puce à l’usine, mai 1995.


Aux Editions Armand Colin

Ethique et société : les déontologies à l’épreuve des techniques, septembre 1997.


Aux Editions Hermès

Cerveaux et machines, septembre 1999.


Aux Editions L’Harmattan

Informatiser la prise de décision ?, avril 2003.
Médecine et technique, mai 2003.
L’Ethique à l’épreuve des techniques, mai 2007.
Risques et complexité, décembre 2010.


Aux Editions Cigref - Nuvis

Des tabulatrices aux tablettes: La longue marche des systèmes d’information d’entreprise vers l’ère numérique,
septembre 2014.


LA COLLECTION « LISTEL »

Un cocktail d’espoirs, mars 1988.
Education pour l’an 2000, octobre 1988.


VIDEOCASSETTES

Un cocktail d’espoirs, mai 1988.
Le Goncourt en braille, décembre 1988.
Le dictionnaire électronique en braille, juillet 1990.



INSTITUT FREDRIK R. BULL


Avenue Jean Jaurès - 78340 Les Clayes/Bois
Téléphone : 01 30 80 75 26 - Télécopie : 01 73 26 79 70
Site internet : www.institutbull.eu

“J’aime celui qui rêve l’impossible”. Goethe

Aucun commentaire:

Publier un commentaire